loading

Loading...

La dépression : Une réflexion

La dépression : Une réflexion

De toutes les souffrances psychiques, la souffrance dépressive semble être la plus connue et paradoxalement la plus complexe.

De toutes les souffrances psychiques, la souffrance dépressive semble être la plus connue et paradoxalement la plus complexe. En parler autour de soi, suffit pour constater à quel point elle occupe les esprits. Dans les secteurs professionnels atteints ou non par la crise, au sein des familles, recomposées ou non.

Sur le plan étymologique « depressere » en latin signifie rabaisser, tirer vers le bas, c’est l’expérience de chuter, d’être casser, d’où l’importance de la mort et des désirs suicidaires dans la dépression.

En psychopathologie, la dépression implique trois domaines :

psychique: tristesse, douleur morale, dégoût de la vie, perte de l’estime de soi, la vie mentale ralentie,

somatique : altération du sommeil, de l’appétit, de la sexualité, plaintes somatiques diverses, agitation anxieuse ou inhibition motrice,

relationnelle : isolement, difficulté de contact, difficulté d’assumer une vie professionnelle ou affective.

La régression : conduit le dépressif à une pensée ralentie pour se souvenir, à une confrontation au vide, se plaint souvent d’être fatigué. C’est donc l’image même d’un moment de régression avec une fuite de la réalité liée à la reviviscence des personnes ou situations perdues. Tout semble s’arrêter, c’est la perte de l’élan vital.

La relation : du dépressif est une quête d’un objet perdu, aimé, avec des formes diverses (la dépression étant un concept qui regroupe plusieurs types de troubles). Le dépressif est tourné vers le passé, souvent vide de mots.

Les réflexions sur la dépression sont nombreuses toutefois ce qui est une caractéristique est la réaction de rupture du lien, ainsi la dépression pourrait se définir comme une réaction bio-psycho-sociale à une rupture de lien entendu comme la capacité à garder de l’intérieur une relation avec toute la charge affective qui donne sens à sa vie. La rupture de lien par la séparation, fin d’une situation, la mort… provoque un effondrement des défenses psychoimmunitaires.

Son traitement nécessite un aménagement du cadre thérapeutique et le déploiement de plusieurs étapes, il convient ainsi de se mettre à l’écoute des blancs intérieurs dans la relation, mettre en place un soutien, un étayage afin de traverser ensemble la crise dépressive et favoriser la capacité à se confronter à la réalité, au renoncement par la mise en mots pour retrouver du sens et l’acceptation de tous les souvenirs douloureux enfouis et des frustrations.

C’est la réanimation en apprivoisant et en rendant supportable la souffrance dépressive.

Vous avez des doutes ? des questions ?

Si vous désirez obtenir de plus amples informations ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à téléphoner au secrétariat. Vous pouvez prendre un rendez-vous par téléphone ou en envoyant un email au secrétariat du cabinet de Psychologue Mont-Saint-Guibert à l’attention de Philippe Boucharessaspsychologue mont-saint-guibert, psychologues mont-saint-guibert, psychologue mont-saint-guibert, psy mont-saint-guibert, psychothérapie mont-saint-guibert, psychothérapie mont-saint-guibert, psy mont-saint-guibert, psychothérapeute mont saint guibert, psychothérapeute mont saint guibert,thérapeute mont-saint-guibert, thérapeute mont-saint-guibert

Qui suis je ?

Je suis psychologue clinicien et membre de la commission des psychologues. Je reçois dans mon cabinet privé et je m’adresse individuellement à des adultes en difficulté de vie. Franchir le pas, n’est pas une décision facile.

Mon parcours de vie m’a conduit, après mes études, à travailler dans différentes entreprises commerciales. J’ai été confronté à cet univers de plus en plus déshumanisé ou la reconnaissance disparaît.

Thérapie de la phobie

C’est votre peur. Ce n’est pas utile ou inutile. Elle ne va pas vous aider avec quelque chose de difficile. En fait, votre peur est sur votre chemin. Vous avez perdu des amitiés à travers le temps, peut-être même sur votre lieu de travail. Vous n’avez pas peur, vous êtes anxieux. Cela fait partie de vous.

Il y a différents types de peurs. Ils sont trop nombreux pour les mentionner tous ici. Vous avez peur  tout le temps. Cela peut être une peur très spécifique…

 

Thérapie du deuil

Le deuil est une souffrance que les personnes ressentent lorsqu’ils perdent quelqu’un ou quelque chose d’important dans leur vie, comme un être cher, une relation, un emploi etc, par exemple. La perte fait malheureusement partie de la vie et le deuil de cette perte peut mener une personne à se sentir choquée, triste, en colère ou coupable.

Malgré le fait que ces émotions sont tout à fait normales, les personnes peuvent avoir des difficultés à les gérer.